Bios

Coyote est né le 9 Ocobre 1962 à Rodez. Il se marie à l’âge très précoce de 20 ans en 1982 à Toulouse. Cinq ans plus tard, il devient papa. On s’en serait douté … Coyote est un fana de Harley Davidson … et comme tout fana qui se doit, il en possède plusieurs dont une de 1943, s’il vous plaît. D’abord peintre sur autos et motos, puis graveur sur pierre et sur verre dans le funéraire, il travailla également en tant que créateur de modèles pour un tatoueur toulousain. Après avoir gagné un concours de dessin organisé par le journal « La dépêche », il fait ses classes d’illustrateur dans le dessin publicitaire et débute sa carrière en participant à diverses BD collectives, et des revues motos. Il commence à publier ses premières illustrations et planches dans la collection « Cadorire »et dans les collections « Istérix » et « Zéro de conduite » (édités respectivement par « Vents d’Ouest » et la « F.F.M.C. » en 1988 et 1989. Ses premières planches pour « Fluide Glacial » paraissent en octobre 1990, dans le numéro 176. Après l’éphémère « Bébert, clochard et philosophie », il donne naissance à « Litteul Kevin ». Le premier album, souple, « Mamouth et Piston », paraît en 1992 chez « Freeway ». Le premier album, cartonné, « Litteul Kévin », paraît en juin 1993 chez « Fluide Glacial ». Sous des apparences de provocateur, Coyote cache en réalité une sensibilité exacerbée d’où émerge une indiscutable tendresse (Le petit Kevin s’inspirant notamment de son propre fils). Après des débuts encore marqués par les styles graphiques d’ Albert Uderzo, de Gotlib et de Maëster, Coyote est publié régulièrement dans le mensuel « Fluide Glacial », dont il est devenu l’un des piliers. Notons que selon certains de ses collègues, il manquerait singulièrement d’humour quand il s’agit de son tour de taille … lire les marges du magazine « Fluide » à ce sujet. Coyote, qui tient à garder secrète sa véritable identité, aime à se définir comme un autodidacte.