« Justin Ponsor était l’un des coloristes les plus brillants de l’industrie du comics, portant chaque histoire sur laquelle il travaillait vers de nouveaux sommets, avec son cœur, son humour et sa passion pour l’art », assure un porte-parole de Marvel. Âgé de 42 ans, il est décédé ce 18 mai après plus de deux années de lutte contre le cancer.

Signant ses interventions de J-Po, il fut recruté en 1995 après une rencontre fortuite avec son prédécesseur chez Wildstorm, John Nee. Il gérait alors des étagères de jouets pour une boutique californienne de Toys R Us. 

Son tout premier travail fut sur Backlash/Spider-Man #1, en 1996, alors qu’il avait intégré l’équipe de WildStorm.

Il fut d’ailleurs exclusivement employé de cette structure, originellement fondée par Jim Lee, quand il se décida à faire travailler de nouveaux artistes pour Image Comics. Le dessinateur américano-coréen avait brillé sur les X-Men avant de se lancer dans la création de cette entreprise.
 

À partir de 2000, Ponsor fit un saut chez CroosGen Comics, avant de prendre son poste de free lance chez Marvel, en 2004. L’année suivante il fut pleinement intégré à l’équipe, pour y poursuivre sa carrière.

C’est en 2017 qu’il rendit public son cancer, estimant qu’il était préférable de communiquer ouvertement et de diffuser des messages d’espoir. Plus tôt dans l’année, il avait même posté des photos de lui sur la coloration de Avengers, alors qu’il sortait de son lit d’hôpital. 

« Il aura touché la vie d’innombrables auteurs de bande dessinée, artistes, professionnels de l’industrie et de fans, et son talent inspirant ne sera pas oublié. La famille Marvel a perdu l’un des siens. Notre cœur est avec sa famille et ses proches », conclut la Maison des Idées.